Comment devenir notaire ?

Le métier de notaire est une activité passionnante. On traite de nombreux dossiers et on certifie des documents dans différents domaines. Un notaire peut se spécialiser uniquement dans un seul domaine ou non. Mais pour devenir notaire, il y a un long chemin à parcourir.

Devenir notaire : devenir professionnel du droit

 

En parallèle : Quel est le profil des villes qui attirent le plus de locataire ?

Le notaire est un professionnel du droit qui assure l’authentification des actes. Il s’agit d’un officier public ministériel qui accompagne les particuliers dans de multiples événements. Son champ d’intervention est pratiquement large :

  • Famille.
  • Immobilier.
  • Entreprise.
  • Droit rural et environnement.
  • Collectivités territoriales.

Il aide les particuliers et les entreprises dans la réalisation des projets, et ce, à travers :

A lire en complément : Comment investir dans l’immobilier sans agent ?

  • L’authentification des actes.
  • Des conseils juridiques et fiscaux.

Il s’agit d’un métier polyvalent qui exige des responsabilités et des compétences techniques.

Les missions du notaire sont multiples, mais les principales sont :

  • La préparation des actes authentiques pour le compte des clients.
  • Les conseils juridiques éclairés, précis et complets.

Le notaire doit :

  • Constater les accords entre deux parties.
  • Préparer et rédiger des contrats conformes à la législation.
  • Authentifier des documents en apposant sa signature et son sceau.

L’authentification donne une valeur juridique aux actes notariés. Il doit également donner des conseils et informer ses clients sur leurs droits. Son rôle est aussi de fournir une sécurité juridique à ses clients.

Le notaire informe les clients sur :

  • Les différents engagements.
  • Les conséquences juridiques.
  • Les obligations.
  • Les droits.
  • Le jargon juridique.
  • Les contenus de documents.

Pour devenir notaire, il faut détenir des compétences juridiques et apprendre tout sur le droit que ce soit :

  • Le droit de la famille.
  • Le droit de l’immobilier.
  • Le droit du patrimoine.
  • Le droit des entreprises.
  • Etc.

Ses connaissances en droit doivent être très grandes. Mais en général, sa principale mission est d’authentifier des actes sur :

  • Les contrats de mariage.
  • L’achat de bâtiment.
  • La vente.
  • La succession.
  • Etc.

Le notaire assure aussi son rôle de conseiller et informe ses clients avant de s’engager dans des démarches juridiques.

Les parcours pour devenir notaire

Évidemment, pour devenir notaire, il est important de suivre des études de droit en faculté de droit. Le futur notaire doit obtenir de nombreux diplômes :

  • Une licence.
  • Un master dans un domaine précis : immobilier, bien notarial…

Après la première année, on doit choisir entre :

  • La voie universitaire.
  • La voie professionnelle.

Pour la voie universitaire, il faut :

  • Suivre un master 1 en droit.
  • Se spécialiser en droit notarial en deuxième année.
  • Faire un stage de 2 ans après le M2.

Pour la voie professionnelle, il est possible de suivre un M1 en droit et sans mention spécifique. Il faut ensuite intégrer un CRFPN ou un Centre Régional de Formation professionnelle notariale et obtenir un diplôme d’aptitude à la fonction du notariat.

On peut certainement suivre des formations continues pour devenir notaire. Pour obtenir un diplôme de notaire, il n’existe pas de validation des acquis de l’expérience. Après l’obtention d’un diplôme de notariat, on peut poursuivre ses études et passer à l’ECCT ou à un Examen de Contrôle des Connaissances techniques.

Les qualités pour devenir notaire

Pour devenir notaire, il existe des qualités que l’on doit avoir :

  • La rigueur.
  • La qualité en conseils juridiques.
  • Les capacités rédactionnelles.
  • Une grande précision.

En général, le notaire doit être capable de rédiger des actes qui ne doivent comporter aucune erreur. Les conseils juridiques qu’ils livrent doivent éclairer ses clients et les informer sur les différentes démarches juridiques.

Bref, si on souhaite devenir notaire, il est important de suivre des études de droit et d’avoir de bonne capacité en qualité de professionnel juridique. Il ne s’agit pas d’un parcours simple, mais qui promet un bel avenir professionnel.